Réforme fiscale 2017

 

La réforme fiscale est entrée en vigueur le 1er janvier 2017 avec pour objectif de « rendre la fiscalité plus équitable ».

 

Afin de renforcer le pouvoir d’achat des classes moyennes, l’impôt d’équilibrage budgétaire (0,5%) ne sera plus prélevé, les crédits d’impôts seront revus à la hausse de manière ciblée et le barème d’imposition sera modifié dans un souci d’équité sociale.


L’effort sera demandé aux personnes disposant des revenus les plus importants, avec l’introduction de nouvelles tranches d’imposition de 41 et 42%.

 

Nouveaux changements pour le 1er janvier 2018

Les effets de la réforme fiscale sont plutôt positifs sur les salaires depuis le 1er janvier 2017. Mais de nouveaux changements entreront en vigueur le 1er janvier 2018, notamment pour les couples non-résidents mariées dont l’un travaille au Luxembourg et l’autre dans son pays de résidence.


A la rentrée 2017, tous les frontaliers mariés recevront un courrier des contributions, le contribuable non-résident pourra alors faire le choix entre l’imposition collective ou individuelle pour l’année 2018.

Obtenir l’imposition collective, implique que les revenus de source non-luxembourgeoise soient pris en compte pour déterminer le taux d’imposition.

Si l’imposition en classe 2 se révèle être favorable, pour l’obtenir il faut réaliser au moins 90% (50 % pour les frontaliers belges) de ses revenus au Luxembourg.

Les non-résidents mariés qui touchent moins de 13.000 euros de revenus de source non-luxembourgeoise, pourront aussi accéder à la classe d’impôt 2

Le contribuable pourra communiquer son choix soit avant le 31/12/17, soit pendant toute l'année 2018 ou en cours des 3 premiers mois de l'année 2019.

 

EuropeAssurance - Copyright © 2020 

19 rue J-B Gillardin
L-4735 Pétange